Rechercher
  • Marc Falvo

Comment sont réalisées les couvertures de livres ?

Dernière mise à jour : oct. 13

Une couverture, c'est ce qui attire l'œil en premier. C'est ce qui nous donne envie d'ouvrir un livre. Bertrand Binois, graphiste aux éditions Faute de frappe, a répondu à nos questions et nous en dévoile plus sur la création d'une couverture...





Qui fait la couverture d'un livre ?

En général un graphiste, parfois avec un illustrateur ou un photographe.

Dans le cas de Faute de Frappe, c’est votre serviteur.

Comment conçoit-on la couverture ?

Il n’y a pas vraiment de recette. L’objectif est de donner le ton de l’expérience de lecture, tout en attirant suffisamment l’attention du futur lecteur pour qu’il prenne le livre en main et le retourne pour lire la quatrième. Le tout en conservant l’harmonie avec les autres titres s’il s’agit d’une série ou d’une collection.

Où trouvez-vous l'inspiration ?

Personne ne sait où elle se planque, et c’est un secret aussi bien gardé que le sens de la vie ou la recette de la fricadelle belge. Cela dit, j’essaie au mieux de “définir” le sujet de la couverture par quelques adjectifs, ambiances, détails ou symboles forts perçus lors de la lecture ou lors de l'échange avec l’auteur ou l’éditeur. Ils deviennent des mots-clés dont je m’inspire, et après je laisse faire.

A-t-on besoin d'avoir lu le livre pour en faire la couverture ?

Pas forcément, si un échange avec l’auteur ou l’éditeur me permet de trouver ces mots-clés d’inspiration. C’est bien sûr plus facile après lecture, dans ce cas je m’interdis de dépasser le premier quart ou tiers pour ne rien divulgâcher dans la couverture.

Quels sont les éléments indispensables d'une couverture ?

Une mise en valeur du titre avec une typographie soignée et adaptée car la typo raconte autant qu’une image.

Une image simple, forte, poétique ou intrigante, pourquoi pas un brin surréaliste.

Quelle est votre couverture préférée ? (en dehors des vôtres :) )

Il m’est très difficile de choisir laquelle, mais c’en est forcément une de Dave McKean.

19 vues0 commentaire